L'équipe de rytmy.media a eu la chance d'apprendre comment prendre soin de sa santé, ce qu'est l'équilibre et quel est le principal médicament de la médecine tibétaine grâce à une conversation avec Sherab Barma Tenzin (Népal), un docteur en médecine tibétaine.

085
Sherab Barma Tenzin

Docteur en médecine tibétaine, fondateur et médecin-chef de trois cliniques de médecine traditionnelle tibétaine Centre de guérison et de recherche Pure Vision Sorig au Népal (Katmandou, Parping et le Royaume du Bhoutan), participant à des projets internationaux pour la protection des espèces rares d'herbes médicinales, a conseillé le World Wildlife Fund (WWF). Membre de la National Geographic Herbal Research Expedition, participant à la série documentaire National Geographic Science of Mind sur la médecine traditionnelle tibétaine. Fournit des consultations et reçoit des patients du monde entier, y compris en Ukraine.

Comment bien surveiller votre santé

C'est simple, si vous mangez de la bonne nourriture - vous serez en bonne santé. Si la nourriture est mal choisie - il y aura des problèmes. Il existe différents régimes alimentaires qui affectent certains problèmes. La chose la plus importante est le régime alimentaire et le mode de vie.

Similitudes et différences entre la médecine tibétaine et d'autres traditions de la médecine orientale

La médecine tibétaine, la médecine chinoise et l'Ayurveda sont basées sur le traité Zhud-shi, sur les quatre tantras médicaux. Dans le processus de développement, ils sont devenus différentes branches du même arbre - avec une seule base, mais avec des pratiques différentes.

Comment écouter le corps et trouver l'équilibre

Pour comprendre que vous allez dans la bonne direction, il est important de garder un équilibre. C'est possible. Par exemple, si on vous propose beaucoup de nourriture, même des aliments sains, cela vaut quand même la peine d'être équilibré. Il convient de rappeler que la nourriture doit être digérée dans l'estomac. Il est facile de penser à ce que je peux digérer.

Si vous savez suivre le chemin du milieu, vous ne trébuirez jamais ni ne tomberez à droite ou à gauche. Par conséquent, la bonne réponse à la question "comment être en bonne santé" - garder l'équilibre.

Et pour trouver l'équilibre - vous avez besoin d'autodiscipline. Parce que dans la vie ordinaire, personne ne nous dit quand et quoi faire.

Demain, j'ai un jour de congé et je pourrais dormir toute la journée. Mais ce n'est pas utile, et si je le faisais, cela signifierait que je n'ai pas d'autodiscipline. Donc, vous avez un jour de congé, vous pouvez dormir une heure ou deux de plus, mais ensuite vous lever et faire les exercices, puis tout le reste. L'autodiscipline est importante!

L'influence de l'état psychologique et de la réflexion sur la santé

L'état psychologique d'une personne est largement déterminé par l'environnement, la société. Beaucoup de gens ne savent pas comment vivre, à quoi penser. La façon de penser affecte de manière significative la vie quotidienne. À l'avenir, ces tendances ne feront que s'intensifier. Les gens ne savent plus vivre sans technologie: quand ils doivent se lever, quand ils doivent se coucher. Nous devons travailler pour que les gens connaissent mieux leur vie. Pour ce faire, vous pouvez être plus intéressé par des choses telles que la méditation, le yoga, la psychologie.

Quel rôle jouent l'alimentation et la nutrition dans la médecine tibétaine

Une bonne alimentation est importante et dépend de l'état de notre estomac et de notre système digestif.

Les quatre tantras de la médecine tibétaine distinguent quatre méthodes de guérison et ils ne commencent pas par les plantes médicinales tibétaines.

  • La première méthode est la nourriture, une bonne alimentation. Dans notre système traditionnel, lorsqu'un patient demande de l'aide, il n'est pas permis de prescrire un médicament immédiatement. Le travail commence par le bon régime.
  • La deuxième méthode est la correction du mode de vie, du comportement, du bon régime.
  • Si le régime alimentaire et le mode de vie modifié ne donnent pas l'effet souhaité, nous prescrivons une troisième méthode - les frais à base de plantes tibétaines.
  • La quatrième méthode concerne les procédures de la médecine traditionnelle tibétaine, telles que l'acupuncture, le massage Ku Nie, le réchauffement du cigare à l'absinthe (thérapie moxa), Hor Me et d'autres.

C'est pourquoi la nutrition est un élément clé de la santé. En général, les phytocollections tibétaines sont comme la nourriture, ce sont des additifs alimentaires. Parfois, ils sont appelés médicaments, mais en réalité, ils sont plus proches de la nourriture.

Principes de la médecine tibétaine

Il est facile d'expliquer les principes de la médecine tibétaine même à un enfant. Les préparations à base de plantes tibétaines sont comestibles - elles sont comme de la nourriture. Les enfants aiment manger, nous ne pouvons pas vivre sans nourriture.

Il peut être expliqué sur la base d'exemples. Si nous parlons de problèmes d'estomac, nous présenterons un verre: la moitié est occupée par de la nourriture, une autre partie est de l'eau, le reste est un espace vide. Il n'a pas besoin d'être obstrué de nourriture. Si vous voulez jouer, il doit y avoir un espace vide, même une aire de jeux, pour que vous puissiez vous déplacer.

À propos du végétarisme

Végétarisme - C'est l'un des meilleurs régimes qu'une personne puisse suivre. Cela est utile à bien des égards, et si les gens sont guidés par le désir de ne pas nuire aux êtres vivants - encore mieux.

Pour compenser le régime alimentaire des végétariens, il est bon de prendre des vitamines et bizarre , leur grand nombre - à base d'huile de ghee, avec des graines de genièvre et ainsi de suite.

De nombreux végétaux et produits végétaux sont utiles. Par exemple, des études récentes ont montré que l'ortie himalayenne est une source de nombreuses vitamines, en particulier la vitamine D. Nous avons des produits à base d'ortie - beurre, extraits, farine, ils sont utilisés pour faire des soupes et des crêpes. La vitamine D contenue dans l'ortie est bonne pour la peau, pour le système lymphatique. Et c'est toute la nourriture. Il n'a pas besoin d'être fraîchement récolté, l'essentiel est de cueillir au bon moment - au printemps, avant la floraison.

En parlant de moi, je suis végétarien depuis 25 ans, j'ai deux enfants et ils ne savent pas à quoi ressemble la viande. Ma fille a 14 ans, mon fils a 11 ans et leur santé est excellente, ils ne sont jamais allés à l'hôpital.

Les tantras disent que si vous ne mangez pas de protéines, cela peut entraîner un déséquilibre du vent. Mais comment peut-il être équilibré? Par exemple, mangez de la cannelle, de la cardamome, des clous de girofle - tout cela calmera instantanément votre vent. Et si vous n'êtes pas végétalien, il est utile de boire du lait avec du miel pour équilibrer le vent. Alors pourquoi avez-vous besoin de viande pour cela?

Dans les fermes, les animaux reçoivent des hormones, des vaccins, des aliments chimiques. En consommant cette viande dans les aliments, vous mangez des produits chimiques. Donc, si vous mangez de la viande, il est bon d'avoir de la viande pure et biologique.

Les systèmes de santé orientaux conviennent-ils aux personnes d'autres pays?

On ne peut pas dire que la médecine tibétaine ou l'Ayurveda sont étrangères aux autres peuples. Chaque pays a sa propre médecine traditionnelle traditionnelle, dans de nombreux pays cette connaissance est déjà perdue, dans certains sur le point de disparaître. À notre époque, le progrès industriel n'a pas tellement affecté la région himalayenne qu'il a permis de préserver les traditions de la médecine tibétaine, qui utilise des plantes médicinales locales.

Mais les plantes médicinales sont très répandues, elles ne doivent pas nécessairement provenir de la région himalayenne. Dans les temps anciens, différentes plantes poussaient dans différents pays, mais étaient appelées localement. Si vous pouvez les étudier et les utiliser, vous constaterez que leur effet est le même partout.

De nombreuses plantes poussent dans la région des Carpates, qui sont également courantes dans l'Himalaya. On m'a donné un peu d'absinthe, de genévrier et de rhododendron à partir de là - leur odeur et leur goût sont exactement les mêmes. L'Ukraine a un grand potentiel de culture et de collecte de plantes médicinales.

Cela confirme que les herbes médicinales utilisées par la médecine tibétaine et l'Ayurveda existent partout et on ne peut pas dire que la médecine et les traditions des autres peuples ne conviennent pas, par exemple, aux Ukrainiens. Il est seulement important de savoir à quelle heure collecter ces herbes et où trouver des endroits respectueux de l'environnement.

La médecine occidentale et orientale peuvent-elles coexister

Je comprends à la fois la médecine, orientale et occidentale, car elles aident toutes les deux les patients. La médecine occidentale s'est développée rapidement, ses réalisations dans le domaine du diagnostic, de la technologie médicale, des équipements sont très importantes et utiles. D'énormes ressources sont constamment investies dans le développement de la médecine occidentale. Et celui de l'Est est en arrière-plan, car il ne se développe pas techniquement.

Il serait très avantageux pour l'homme moderne d'utiliser ensemble la médecine traditionnelle occidentale et traditionnelle, comme le tibétain.

L'efficacité de la médecine orientale a été prouvée, peut-être que tout le monde ne la connaît pas.

Je donnerai également un exemple simple: l'utilisation du gingembre est très répandue dans notre médecine orientale. Les médecins occidentaux mangent du gingembre, n'est-ce pas? Peut-être qu'ils mangent de la grenade, du concombre. Et tout cela, c'est de la médecine. Tout le monde sait que le gingembre a un goût prononcé et est bon pour la circulation sanguine. Ces qualités sont évidentes, elles ne peuvent être niées. Autrement dit, les médecins occidentaux mangent ce qui est considéré comme un médicament à l'Est.

Le principal problème du dialogue entre la médecine occidentale et orientale est davantage lié à la politique et aux affaires. Mais notre tâche principale est d'aider les gens, et croire ou non est le choix d'une personne. Et lorsqu'ils fonctionnent ensemble, vous pouvez obtenir de meilleurs résultats et un meilleur effet.

Comment se déroule la journée normale du Dr Sherab Barma et comment il maintient sa santé au quotidien

Dans ma vie quotidienne, j'essaie de garder un équilibre en suivant les prescriptions de la médecine tibétaine.

Le matin, la montée est toujours exactement à 6 heures, même si la veille je me suis couchée à 2 ou 3 heures du soir. Après le réveil pendant 5 minutes, je fais des exercices de respiration simples. Ensuite, je bois un verre d'eau tiède, puis je déjeune. Parfois, je me couche assez tard. D'habitude, j'ai beaucoup à faire, beaucoup de gens ont besoin d'aide.

Boire de l'eau chaude le matin à jeun est l'un des préceptes de la médecine tibétaine. Habituellement, je ne prends pas beaucoup de phytocollections, j'essaie juste de garder le corps en équilibre. Parce que je suis végétarienne, je prends parfois des pilules contre les mauvaises herbes - ce sont des «vitamines» tibétaines qui rajeunissent le corps et renforcent la santé.

Je suis une personne vivante et parfois je suis fatiguée, je me sens épuisée et dans de tels cas, je fais des exercices de respiration, du pranayama. C'est ainsi que je restaure mon énergie.

En tant que bouddhiste pratiquant, je consacre deux heures par jour (matin et soir) à la méditation. Si j'ai un jour de congé, je peux tout consacrer à la pratique, et parfois je fais des retraites plus longues.

Mais l'essentiel est la façon de penser. Lorsque vous avez une attitude positive, vous faites face à toutes les circonstances, vous fatiguez moins et vous serez toujours plein d'énergie, satisfait et heureux.

Une recette pour un apaisement rapide du Dr Sherab Barma

Il est utile de faire le mélange suivant - cannelle, cardamome et clou de girofle, moudre et ajouter cette poudre aux aliments, salades, thé - et vous sentirez comment votre esprit se calme instantanément.

Texte: Rythmes Media.ink
Traduction: Andrey Glushko
Collages: Victoria Mayorova

Matériaux populaires

Tu es sur version bêta site web rytmy.media. Cela signifie que le site est en cours de développement et de test. Cela nous aidera à identifier le nombre maximum d'erreurs et de désagréments sur le site et à rendre le site pratique, efficace et beau pour vous à l'avenir. Si quelque chose ne fonctionne pas pour vous ou si vous souhaitez améliorer quelque chose dans la fonctionnalité du site, contactez-nous de la manière qui vous convient.
BETA