Les gens se plaignaient de l'ennui à tout moment. Rappelez-vous les exigences fondamentales du peuple: "Pain et lunettes"? Pas étonnant que l'expression «tuer le temps» soit courante dans de nombreuses langues. Les gens ont juste besoin de diriger leur attention quelque part.

Souvent, dans des situations où le monde extérieur se réduit soudainement à quatre murs et où la communication en direct et les impressions sensorielles deviennent littéralement rares, l'ennui peut soudainement s'accumuler. Quel est ce sentiment, et quel est son secret que nous racontons avec un psychologue.

lev
Anna Livshits

Candidat en psychologie des sciences, de la famille et des crises, thérapeute Gestalt:

Pourquoi un adulte s'ennuie

L'ennui est un état psychologique, ou une humeur lors d'une baisse d'activité, un intérêt pour quelque chose qui se passe en ce moment. Par exemple, si vous regardez un film ou travaillez et que cela ne suscite pas votre admiration et votre intérêt, vous pouvez vous ennuyer. C'est un signal que ce qui se passe ne répond pas à vos souhaits. L'ennui est une diminution de l'excitation émotionnelle, qui se manifeste soit par une légère irritation, de l'anxiété ou de l'apathie.

L'ennui est souvent un compagnon pathologique de ces personnes qui n'ont pas de désirs actifs, d'aspirations. Ces personnes ont tendance à suivre le courant. Cette condition est due aux particularités de l'éducation familiale, par exemple, typique des enfants issus de familles très autoritaires, où l'enfant n'a pas eu le temps de former son «besoin», et les parents toujours «mieux» que lui savaient ce qu'elle voulait et ce dont elle avait besoin. Ces personnes peuvent simplement être empêchées d'accéder à leurs désirs. Un autre exemple est celui des familles avec une tutelle excessive, où «les suggestions des parents dépassaient les demandes de l'enfant», où tous les caprices étaient réalisés. Déjà à l'âge adulte, les gens ne se concentrent pas sur leurs priorités et sur les moyens de les mettre en œuvre. Par conséquent, ils s'ennuient souvent et attendent que quelqu'un apparaisse pour divertir ou deviner le désir.

L'ennui n'est pas un signe de stupidité et de paresse. Il s'agit d'une réaction naturelle au manque d'activités favorites (lorsqu'une personne ne peut pas faire ce qu'elle veut), lorsque vous devez faire quelque chose qui n'a aucun intérêt ou pour une raison quelconque, il est difficile de faire la chose souhaitée.

L'ennui peut-il être un signe de dépression et quelles conditions sont déguisées en ennui

L'ennui, contrairement à la dépression, peut être une force motivante. Vous n'êtes pas satisfait, vous avez des pensées: «Oh, vous devez sortir de la maison, vous devez faire des choses. Mais l'ennui peut cacher une variété d'émotions (peur, colère, impuissance, solitude). Il nous semble peut-être que nous sommes pris au piège à cause de circonstances indépendantes de notre volonté. Nous pouvons être en colère contre quelqu'un, mais nous essayons de ne pas nous mettre en colère et de le supprimer. Ces motifs profonds peuvent être déterminés avec un spécialiste, parfois seuls.

Deux types d'ennui

Il existe deux types d'ennui. Le premier est à court terme, associé à la participation à un événement «ennuyeux». La seconde est chronique, associée à une vie «ennuyeuse». Les deux types d'ennui sont causés par le bouchon des impressions et se traduisent par une insatisfaction émoussée.

L'ennui chronique est appelé «l'embryon» de la dépression. L'absence prolongée de contact avec leurs désirs, leur frustration chronique peut les priver d'énergie pour se déplacer et provoquer un sentiment d'ennui accru. Cet état est souvent causé par des peurs supprimées, puis l'énergie vitale (vivifiante) de la vie est bloquée, ce qui conduit à un état d'insatisfaction intérieure, d'irritation et de «faim» d'impressions et de divertissement.

Pour qui et quand le sentiment d'ennui est la norme et s'il peut être une caractéristique de l'âge

L'ennui à court terme est la norme pour les adolescents et les adultes. Ce n'est qu'un signal pour alerter le corps. L'ennui peut également être une étape de transition - lorsque le corps rassemble énergie et force pour quelque chose de nouveau.

L'ennui est derrière la curiosité. Cela vous oblige à chercher de nouveaux objectifs, à explorer de nouveaux territoires ou de nouvelles idées. Sans la possibilité de s'ennuyer, les gens n'auraient jamais atteint les sommets artistiques et technologiques actuels - grâce à cela, l'imagination devient lâche, une personne peut sortir du cadre habituel et commencer à penser différemment.

Par conséquent, donnez-vous le droit de vous ennuyer, "brutal", promenez-vous dans votre esprit, ralentissez, regardez en vous-même. Surveillez consciemment votre ennui, essayez de comprendre pourquoi il est venu.

L'ennui isolé: que faire

L'ennui peut être considéré comme l'un des mécanismes de la maturation. Lorsque nous sortons des divertissements pour enfants, nous perdons naturellement tout intérêt pour eux. Il y a de nouveaux passe-temps et tâches, enfants, carrière, passe-temps.

Dans l'environnement d'aujourd'hui, pour surmonter l'ennui, vous pouvez prendre du recul et revenir aux expériences passées, à ce qu'ils ont aimé, à ce qu'ils ont admiré, par exemple, dans l'enfance et l'adolescence. Il peut raviver l'énergie et l'intérêt.

Le divertissement monotone permet également de surmonter l'ennui: regarder et trier des photos, travaux d'aiguille, dessin, cuisine, jeux informatiques, séries télévisées, surfer sur Internet, danser, chanter.

Il est bon de garder l'esprit et le corps en forme, en leur fournissant de nouvelles tâches. Le développement continu nécessite un défi constant - le même obstacle qui nécessite une volonté de faire face à la peur.

Dans des conditions de quarantaine, d'auto-isolement, je recommande de faire un horaire pour la journée, d'élaborer des rituels et de suivre le régime. Cela vous permettra de contrôler vos actions et votre temps, de réduire l'anxiété et l'incertitude. À la fin de la journée, remarquez ce que vous avez fait la journée passée, louez-vous pour les petites actions, remarquez les petites joies et les choses qui apportent des impressions agréables (câlins avec un enfant, une tasse de café ou de thé parfumé, des arbres en fleurs et le soleil à l'extérieur de la fenêtre, chanson à la radio). La vie a changé, mais elle est toujours précieuse et unique. Soyez en bonne santé et ne soyez pas triste!

Texte: Olga Cherntsova
Collages: Victoria Mayorova

Matériaux populaires

Tu es sur version bêta site web rytmy.media. Cela signifie que le site est en cours de développement et de test. Cela nous aidera à identifier le nombre maximum d'erreurs et de désagréments sur le site et à rendre le site pratique, efficace et beau pour vous à l'avenir. Si quelque chose ne fonctionne pas pour vous ou si vous souhaitez améliorer quelque chose dans la fonctionnalité du site, contactez-nous de la manière qui vous convient.
BETA