Les maladies auto-immunes sont une épidémie moderne de la société. Aujourd'hui, il existe plus de 100 maladies auto-immunes, et l'AARDA (American Association for Autoimmune Diseases) estime que 50 millions Les Américains ont une ou plusieurs maladies auto-immunes.

Mais pourquoi cela se produit-il? Si un tiers du risque de développer des maladies auto-immunes est provoqué par une prédisposition génétique, les deux autres tiers sont dus à l'alimentation, au mode de vie et à l'environnement.

Les experts reconnaissent que certains facteurs alimentaires, choix alimentaires et modes de vie sont essentiels aux maladies auto-immunes. Cela signifie également que nous pouvons gérer et soigner les maladies auto-immunes régression en changeant simplement votre alimentation et en étant plus conscient de votre sommeil, de votre activité et de votre exercice.

Contenu de l'article:

  • Qu'est-ce que l'AIP?
  • En quoi l'AIP est-il différent des autres régimes?
  • L'idée, l'objectif, la stratégie et l'orientation d'AIP
  • Fonctionnement du protocole auto-immun AIP
  • Qui convient et qui ne convient pas à AIP
  • Avantages et inconvénients du régime AIP
  • Recherche et potentiel
1 Qu'est-ce que l'AIP?

Le protocole auto-immun (AIP) est une approche complémentaire du traitement des maladies chroniques, visant à fournir au corps les ressources alimentaires nécessaires au fonctionnement équilibré du système immunitaire, des hormones, des intestins et aider à guérir les tissus, tout en déplaçant les stimuli inflammatoires de la nutrition et de l'image. de la vie. Autrement dit, le régime AIP forme un régime alimentaire équilibré et complet, évite les aliments raffinés et transformés et les calories vides, et dans le mode de vie AIP encourage: un sommeil adéquat, une gestion du stress et une activité - en tant que stimulateurs inséparables du système immunitaire. On considère que les aliments contiennent deux types de composants: ceux qui favorisent la santé (nutriments) et ceux qui nuisent à la santé (composés inflammatoires). Bien qu'il existe également des types d'ingrédients qui ne renforcent ni ne nuisent à la santé, ils ne sont pas utilisés pour évaluer les avantages et la valeur des aliments.

Il existe plus d'une centaine de maladies auto-immunes confirmées et un nombre important de maladies d'origine auto-immune (liste complète ici). La cause fondamentale de toutes les maladies auto-immunes est la même: le système immunitaire, qui est censé nous protéger de l'invasion des micro-organismes, se retourne contre nous et attaque nos protéines, cellules et tissus. Mais quelles protéines, cellules et tissus sont critiqués, déterminent la maladie auto-immune et ses symptômes. Par exemple, dans la thyroïdite de Hashimoto, la glande thyroïde est attaquée, dans la polyarthrite rhumatoïde, les tissus de vos articulations, et dans le psoriasis, les protéines à l'intérieur des couches de cellules contenues dans la peau.

Comment le système immunitaire peut-il devenir confus et attaquer son propre corps? Il s'avère que l'auto-immunité (la capacité du système immunitaire à attaquer les tissus natifs) est un «accident» relativement courant. Environ 30% des personnes auront des niveaux mesurables d'auto-anticorps (anticorps qui se lient à certaines protéines de notre corps au lieu (ou en plus) d'un antigène - une protéine étrangère) dans le sang à tout moment.

Cet échec est si courant que notre système immunitaire a une chance de faire plusieurs erreurs dans la détection et la suppression de l'auto-immunité. Ce qui se passe dans une maladie auto-immune n'est pas seulement des cas d'auto-immunité, mais également le refus du système immunitaire lui-même de lutter et d'accumuler tellement de dommages dans les cellules / tissus qu'il se manifeste comme des symptômes de la maladie.

Cette chaîne (qui se termine par une maladie auto-immune) est le résultat de l'interaction entre vos gènes et l'environnement. C'est la tempête idéale de facteurs dans laquelle le système immunitaire cesse de se distinguer (notre corps) de «l'occupant». L'AIP est une stratégie qui utilise l'alimentation et le mode de vie pour réguler le système immunitaire, arrêter ces attaques et permettre au corps de guérir.

2 En quoi l'AIP est-il différent des autres régimes?

La différence entre le protocole auto-immun et les autres régimes alimentaires est que l'AIP trace une ligne entre «oui» et «non» pour obtenir le maximum de composés sains dans l'alimentation et réduire le nombre de composés nocifs. Les personnes entières ou en meilleure santé peuvent tolérer une nourriture moins optimale et se la permettre, contrairement aux personnes en mauvaise santé. Le protocole auto-immun peut être considéré comme une version rentable d'autres stratégies diététiques fondées sur des preuves.

Le protocole auto-immun se concentre sur les aliments denses riches en nutriments (abats, fruits de mer, légumes). Cependant, l'AIP exclut les aliments qui sont autorisés dans le Paléodiète typique et stimulent le système immunitaire ou nuisent aux intestins: en particulier la morelle (tomates, poivrons, etc.), ainsi que les œufs, les noix, les graines, l'alcool.

3 Le but, l'idée, la stratégie et l'orientation d'AIP

Le but de l'AIP est de reconstituer le corps avec des nutriments, en évitant tout aliment qui contribue à la maladie ou entrave les efforts du corps pour récupérer. L'AIP est une stratégie qui élimine les produits qui nuisent à notre santé. L'AIP prévoit également que des catégories éloignées d'aliments qui ont encore certaines préférences diététiques peuvent être réintroduites dans l'alimentation. L'AIP n'est pas une condamnation à perpétuité, mais un outil qui permet de comprendre comment notre corps réagit aux aliments, aux modes de vie, à l'environnement et prend en compte les problèmes de santé individuels.

L'idée de l'AIP est qu'il s'agit d'une approche holistique de la santé et qu'elle ne se limite pas à l'alimentation, mais qu'elle se concentre également sur d'autres facteurs de la vie qui sont importants pour les gestionnaires de la fonction immunitaire - les intestins et les hormones.

L'objectif de l'AIP: sommeil adéquat, gestion du stress, évitement de la fatigue et du surmenage, menant une vie active. Tous ces facteurs et leurs connexions affectent directement le microbiome intestinal et le système immunitaire:

  • stress chronique + surmenage - augmentation de la perméabilité intestinale;
  • sommeil + niveau de stress + activité - les principaux gestionnaires d'hormones;
  • stress + fatigue - rendent le corps plus vulnérable à l'inflammation;
  • les aspects régulateurs du système immunitaire sont plus actifs lorsque nous dormons et la qualité du sommeil est associée au stress;
  • communication + temps dans la nature au contraire contribuent à la santé des systèmes immunitaires et autres.
4 Fonctionnement du protocole auto-immun AIP

2 + 1 types de produits en AIP

Certains aliments sont des super-aliments pour l'alimentation: ils contiennent de nombreux composants utiles (par exemple: la plupart des légumes, des fruits de mer et des abats, c'est-à-dire les abats) et peu (voire aucun) qui nuisent à la santé.

D'autres produits «perdent»: ils manquent (ou n'ont pas) de composants qui renforcent la santé, et en même temps ils sont remplis de composés problématiques. Des exemples d'aliments «non gagnants» comprennent les céréales sans gluten, les arachides et la plupart des produits à base de soja.

Il existe également un troisième type de produits de la zone «grise», entre les deux extrêmes. Comme les tomates: elles contiennent certains nutriments, mais sont également riches en plusieurs composés qui sur-stimulent le système immunitaire. Les tomates ont même été utilisées par les chercheurs dans les vaccins, comme adjuvants .

Fonctionnement du protocole auto-immun AIP

Le protocole paléo-auto-immun fonctionne en abordant quatre domaines clés qui sont des facteurs importants dans les maladies chroniques et auto-immunes. Sur la base d'informations qui ont été glanées dans plus de 1200 études scientifiques, ces directives de régime et de mode de vie AIP visent à:

1. Densité des nutriments. Le système immunitaire (et, en fait, chaque système du corps) a besoin de beaucoup de vitamines, de minéraux, d'antioxydants, d'acides gras essentiels et d'acides aminés pour un fonctionnement normal. Les carences et les déséquilibres en micronutriments sont des acteurs clés dans le développement et la progression des maladies auto-immunes. L'accent mis sur la consommation du plus de nutriments permet un excès synergique de micronutriments pour corriger à la fois les carences et les déséquilibres, soutenant la régulation du système immunitaire, des systèmes hormonaux, des systèmes de désintoxication et la production de neurotransmetteurs. Une alimentation riche en nutriments fournit les éléments de base dont le corps a besoin pour soigner les tissus endommagés.

2. Santé intestinale. La dysbactériose intestinale et «l'intestin qui fuit» sont des facteurs clés dans le développement d'une maladie auto-immune. Les aliments recommandés par le protocole auto-immun favorisent la croissance de niveaux sains et d'une variété saine de micro-organismes dans l'intestin. Les aliments qui irritent ou endommagent la muqueuse intestinale ainsi que la composition microbienne des intestins doivent être évités. Au lieu de cela, il vaut la peine de choisir des produits qui aident à restaurer la fonction de barrière de l'intestin et du microbiome et favorisent la guérison.

3. Régulation des hormones. Ce que nous mangeons, quand et en quantité, affecte les différentes hormones qui interagissent avec le système immunitaire. Lorsque des facteurs alimentaires (tels que des aliments riches en sucre ou des collations régulières au lieu de repas sains qui se dégradent avec le temps) perturbent la régulation des hormones et que le système immunitaire y est exposé (généralement stimulé). L'AIP est conçu pour stimuler la régulation des hormones, et donc le système immunitaire. Les hormones dépendent également de la durée de notre sommeil, du temps que nous passons à l'extérieur, de la quantité et du type d'activité que nous pratiquons, et de notre capacité à réduire et à gérer le stress.

4. Régulation du système immunitaire, ce qui est obtenu en restaurant une variété et une quantité saines de micro-organismes sains dans l'intestin. Et en restaurant la fonction barrière de l'intestin, en apportant un nombre suffisant d'oligo-éléments nécessaires au fonctionnement normal du système immunitaire et à la régulation des hormones clés. Le régime et le mode de vie AIP fournissent à la fois des ressources et la capacité de réguler le système immunitaire. La régulation immunitaire associée à la guérison des tissus est exactement ce qui explique la réduction des symptômes des maladies auto-immunes.

L'inflammation est un facteur dans toutes les maladies chroniques, et c'est un domaine dans lequel la nourriture peut être importante et changer beaucoup. Dans certains cas, un système immunitaire qui ne se régule pas correctement provoque la maladie; dans d'autres cas, ce n'est qu'un élément de la maladie ou la cause de son apparition. Mais l'inflammation est toujours présente. Cela signifie que la réduction de l'inflammation et la fourniture au système immunitaire des ressources nécessaires et de l'autorégulation peuvent aider dans toute maladie chronique. Ceci est important car l'inflammation est gravement affectée par notre alimentation, notre bon sommeil, notre susceptibilité au stress et notre activité. C'est pourquoi les maladies chroniques peuvent réagir positivement et sensiblement aux changements de notre mode de vie.

Il est important que la nourriture ait un potentiel thérapeutique pour toute maladie chronique, mais cela ne fait pas de la nourriture un remède. En fonction de la maladie que vous essayez de combattre, de sa durée, de son agressivité, ainsi que de ses complications spécifiques, des modifications de votre alimentation peuvent conduire à une guérison complète, ou à un ralentissement de la progression de la maladie. Ce sont les succès qui valent la peine. Une bonne alimentation n'est peut-être pas la panacée sur laquelle vous comptez, mais elle peut vous aider.

Lorsque vous acceptez les termes du protocole auto-immun, vos choix alimentaires se concentreront sur la consommation de nutriments pour maintenir la récupération. Ce sont des produits qui fournissent au corps tout ce dont il a besoin pour cesser de s'attaquer, réparer les tissus déjà endommagés et devenir en bonne santé. Ce sont: les protéines, les glucides, les graisses - pour un métabolisme normal, la construction de nouveaux tissus et la production d'hormones, des protéines importantes et des molécules de signalisation. Il contient également une gamme de vitamines, de minéraux et d'antioxydants solubles dans les graisses et l'eau pour éliminer l'inflammation, réguler le système immunitaire et maintenir le fonctionnement normal de tous les systèmes corporels.

5 Qui convient et qui ne convient pas à AIP

cette le régime convient toute personne diagnostiquée ou soupçonnée d'avoir une maladie auto-immune. Une alimentation sans aliments qui irritent les intestins, provoquent une dysbactériose et activent le système immunitaire. Il contient suffisamment de nutriments et par conséquent, la nutrition peut être respectée tout au long de la vie. Veuillez noter que si votre maladie auto-immune provoque une sensibilité à certains aliments en dehors de notre liste, cela vaut la peine d'envisager.

Le régime ne sera pas adapté ou peut causer des difficultés pour les végétariens et les végétaliens. L'AIP implique la consommation de viande et d'abats et l'élimination de produits tels que les légumineuses, le soja et les morelles. Et si les végétariens et les végétaliens peuvent encore faire face au premier, alors l'élimination des légumineuses vitales, le soja sera plus difficile car elles constituent une partie importante de leur alimentation.

6 Avantages et inconvénients du régime AIP

Si nous parlons du protocole auto-immun, les avantages et les inconvénients de cette stratégie peuvent être combinés.

Inconvénients: D'une part - il s'agit d'un régime restrictif, il supprime du régime une liste importante et considérable d'aliments familiers et abordables, ce qui complique la transition vers ce type d'aliments.

Mais, en même temps, le protocole auto-immun est un régime d'élimination (le respect à 100% de l'AIP est souvent appelé phase d'élimination). Et réintroduire les aliments que vous avez évités fait partie de ce régime d'élimination pour optimiser la santé tout au long de la vie.

En savoir plus sur la réintroduction, en particulier sur la façon de le faire, quand le faire et quels produits entrer en premier: ici.

Il y a une expérience commune lorsqu'une personne commence à se sentir si bien à l'AIP qu'elle a peur d'essayer de se réintroduire. Mais la réintroduction est une étape cruciale sur la voie de la santé. Pourquoi? Parce que certains aliments saisis (comme les œufs, les noix, les graines, le cacao et les produits laitiers) ont une valeur nutritionnelle importante et peuvent améliorer la densité globale des nutriments dans l'alimentation s'ils sont bien absorbés par l'organisme.

De plus, si vous avez de la flexibilité dans votre alimentation, plus la vie est facile, moins il est difficile de manger au restaurant ou en voyage, lors d'une réunion d'affaires, d'une réunion entre amis ou dans une autre situation sociale. Et la connaissance de votre perception, que vous recevrez des présentations répétées, offre de nouvelles opportunités. Si la réintroduction se passe bien, vous aurez alors de nouveaux aliments qui devraient être ajoutés au régime, et donc diversifiés.

Les inconvénients comprennent la difficulté de réintroduction. Bien qu'il soit important de comprendre que même une réintroduction échouera, ce sera également une information importante qui vous permettra de connaître les facteurs et les produits qui affectent votre maladie et la causent. À l'avenir, vous saurez quels visages ne doivent pas être croisés.

Si la réintroduction est mauvaise (ce qui se produit, mais très rarement), rappelez-vous qu'AIP est un excellent ensemble d'outils de récupération et que vous avez maintenant les compétences et les connaissances nécessaires pour récupérer rapidement. Revenez simplement à 100% AIP, ajustez votre sommeil et réduisez votre activité jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

7 Recherche et potentiel

S'appuyant sur des œuvres de plus de 1200 recherche, L'AIP est étayée par des preuves issues d'essais cliniques.

Maintenant, Paleo Approach de Sarah Ballantyne (PhD) est toujours le dernier guide de l'AIP, et le Guide de Mickey Trescott sur la guérison des auto-immunes (Mickey Trescott, NTP) et Angie Alt, NTC , CHC) - une ressource qui aide à suivre le protocole auto-immun.

skopincev
Dmitry Skopintsev

neurologue, médecin de famille, médecin ayurvédique, phytothérapeute, fondateur et médecin en chef de la clinique ayurvédique Salendula (Hongrie)

 

La médecine connaît un certain nombre de maladies auto-immunes, mais il existe également un grand nombre de réactions qui ne sont pas incluses dans certaines nosologique groupes et ne sont pas décrits par des diagnostics spécifiques, mais empêchent une personne de vivre.

Le protocole AIP vise à sauver une personne de ces problèmes, mais il existe quelques «BUTS».

Premièrement, il existe un certain nombre de produits qui sont bénéfiques en termes d'AIP, mais nous ne savons pas comment le corps d'une personne réagira, par exemple, à la viande des organes internes des animaux. Une personne peut manquer d'enzymes ou d'autres enzymes nécessaires pour les décomposer. Et pour un tel groupe de protéines chez l'homme va créer un nouveau complexe immunitaire. Et le complexe immunitaire est déjà un mécanisme sensibilisant, il irrite le système immunitaire et le rend plus agressif. Si cela se produit deux ou trois fois, alors il y a une dominante dans la mémoire du système immunitaire (car certaines cellules et molécules sont porteuses de la mémoire). Le système immunitaire se souvient qu'il y a eu une telle réaction à un certain produit et que lorsque le produit pénètre à nouveau dans l'organisme, il y a une agression sur son propre tractus gastro-intestinal. La science connaît les principaux produits pour lesquels l'auto-immunité se produit (lactose, gluten, etc.). La complexité des maladies auto-immunes est que personne ne peut jamais dire avec certitude si une personne a une réaction paradoxale à un produit, y compris à partir du protocole.

Deuxièmement, il est important de ne pas mettre l'alimentation au cœur de tout. Parce que la qualité des produits qui sont inclus dans la liste (liste de régime) joue un grand rôle dans la nutrition. Il y a des gens qui mangent facilement du pain en Slovénie et ne peuvent pas le manger en Hongrie parce que c'est du pain différent, du blé différent, qui détermine les gluténines et comment elles sont perçues par le corps.

Troisièmement, il convient de considérer la force du tube digestif. Dans certains, le tube digestif peut manipuler et éliminer tout ce qui n'est pas nécessaire - pour assurer l'auto-nettoyage. Et dans d'autres PT, il est si faible qu'il peut être une source de complexes auto-immunes. La force et l'efficacité du tractus dépendent de l'état du système nerveux. Et le système nerveux - des conditions sociales, de la constitution humaine, du caractère, du stress.

Si une personne souffre d'une maladie auto-immune, elle peut essayer le régime AIP. Mais, comme pour toute maladie, les groupes auto-immunes doivent travailler de manière globale - travailler avec la conscience humaine, travailler avec le système nerveux, restaurer les conditions sociales humaines et comprendre que vous devez manger des aliments de qualité et autant que le corps individuel peut digérer.

Source: thepaleomom.com
Traduction: Rythmes Media.ink
Collages: Rythmes Media.ink

Matériaux populaires

Tu es sur version bêta site web rytmy.media. Cela signifie que le site est en cours de développement et de test. Cela nous aidera à identifier le nombre maximum d'erreurs et de désagréments sur le site et à rendre le site pratique, efficace et beau pour vous à l'avenir. Si quelque chose ne fonctionne pas pour vous ou si vous souhaitez améliorer quelque chose dans la fonctionnalité du site, contactez-nous de la manière qui vous convient.
BETA